Quelles missions l’expert comptable peut-il proposer en Belgique ?

Comme son nom l’indique, l’expert comptable est principalement un haut spécialiste de la comptabilité. Cependant, son domaine d’expertise ne se limite pas seulement à l’élaboration des comptes de l’entreprise.

Il se révèle un partenaire clé du dirigeant d’entreprise en prodiguant des conseils en ce qui concerne le juridique, le social, la fiscalité et encore le patrimoine. Tout au long de la vie de l’entreprise, les interventions de l’expert comptable ne sont pas négligeables. C’est durant la phase de la création, lors de son développement ou en cas de sa transmission.

L’expert comptable dans le projet de création d’entreprise

Dans le cadre de création d’entreprise, l’expert comptable peut accompagner le créateur de projet dans toutes les démarches administratives. C’est, entre autres, la réalisation du bilan prévisionnel. À partir des données chiffrées dans les documents prévisionnels, l’expert comptable est en mesure de conseiller le créateur ou le repreneur d’entreprise. C’est à propos des différentes étapes importantes du projet. Ce sont, entre autres : le choix du statut juridique ainsi que le statut social, l’optimisation fiscale du projet, l’option en matière de financement et encore bien d’autres. Bref, ce professionnel est un accompagnateur efficace du futur chef d’entreprise.

Les missions traditionnelles de l’expert comptable

La gestion comptable à Ixelles constitue la mission principale de l’expert comptable. Celle-ci peut être divisée en trois missions :

  • La réalisation des comptes annuels : le dirigeant d’entreprise a le droit de confier la totalité ou une partie de sa comptabilité à l’expert comptable, dont : tenir la comptabilité, faire la révision comptable, réaliser des comptes annuels, s’occuper des déclarations fiscales et sociales.

  • L’examen limité des comptes annuels : l’expert comptable vérifie et atteste que les informations présentées dans les comptes annuels sont sincères et réguliers.

  • L’audit contractuel : l’expert comptable certifie que les comptes audités procurent une image fidèle de l’entreprise.

Les missions « accessoires » de l’expert comptable

Il s’agit des missions complémentaires à la mission principale, dont la comptabilité. Dans ce sens, l’expert comptable peut prendre en charge des formalités juridiques de l’entreprise. Ce sont en particuliers : tenue des assemblés généraux annuels, changement de siège social, augmentation de capital, etc. ainsi que des prestations relatives à la fiscalité ou au social.

Outre cela, l’expert comptable peut assurer des missions légales. À titre d’exemple, les missions au niveau des comités d’entreprise. L’évaluation d’un bien qui s’affiche dans la déclaration d’affectation lors de la création d’une EIRL, si la valeur excède 30 000 euros.

Les tarifs d’un expert comptable

D’une manière générale, les honoraires de l’expert comptable sont proposés, soit au taux horaire soit au forfait annuel, trimestriel ou mensuel. Pour la première option, le tarif est calculé tenant compte des heures qu’il a dépensées sur le dossier. En ce qui concerne le forfait, les missions à réaliser sont bien déterminées à l’avance. Avec la durée de l’exécution des missions que son client lui a confiées.

Il faut noter que le tarif appliqué peut varier selon la zone d’implantation du cabinet. En province, le tarif est moins important que celui en région parisienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *